Ulti Clocks content
Menu principal
Divertissement
Anecdote Party
Vie pratique
Recherche
Identification
Flux RSS
La Tanière de la louve

 

Les fêtes de Wallonie Imprimer Envoyer
( 2 Votes )
Écrit par Davy   
07/11/09 15:16
  Depuis mon arrivée en Belgique, durant le mois d'août, j'avouerais que j'ai fait gCheersuindailles sur guindailles, la fête pour résumer. Mais la plus grosse fût durant le mois de septembre, mois où se sont déroulées les fêtes de Wallonie, une région de Belgique, qui est scindée en deux : la Wallonie, communauté française, et la Flandre, ou ils parlent le néerlandais.
Du 17 septembre au lundi 21, dans plusieurs villes comme Namur, Mons, Charleroi on peut flâner dans les rues remplies de stand ou l'alcool coule à flots.
  J'ai pu y goûter le pequet, une eau de vie faite a base de genévrier. On le boit en général dans un petit verre et on peut trouver plusieurs goûts comme le spéculos, la menthe ou encore la vanille.
La journée en général commence comme suis :

13h30 : on a finit de manger et on décide d'aller en ville faire la route du pequet, on passe par tous les stands on en bois une dizaine par stand.

15h : on fait une petite pause parce qu'on est complètement déglingué

17h : on y retourne et ce jusque pas d'heure, les concerts commencent.

A Namur, un de mes colocs, Hervé, nous a invité à passer le weekend chez ses grand-parents. Des gens adorables, le grand-père Aimé, avant que nous partions nous a proposé un schnaps, et quelques alcools forts. Nous arrivons sur place un peu out, et commençons la route du pequet, il est 16h lorsque nous la finissons. Ensuite nous nous sommes posés dans un parc ou nous avons bu quelques bières (aaaaah la Jupiler).

  Nous avons pu rencontrer énormément de monde, sur la de droite, vous pouvez voir que mes colocs et moi Le groupe de filles que nous avons rencontrésommes avec un groupe de demoiselles que nous ne connaissions pas, nous avons bu quelques verres puis sommes allés au concert de Didier Super, la foule etait au rendez-vous mais peu de personnes connaissaient vraiment le personnage, et l'ambiance n'etait pas si bonne que cela. Pour exemple, nous avons eu des problèmes avec des gens qui semblaient ne vouloir qu'une chose : se battre. Après le concert nous sommes passés dans les rues et avons pris de quoi manger dans les stands qui garnissent les places. On peut y trouver de tout : de la tartiflettes, du rôti de différentes viandes, des kebabs, des friteries, et bien sur tous ont du pequet. Nous avons fini notre soirée sur une autre grande place ou il y avait une soirée éléctronique, et je dois bien l'avouer, la foule entière etait grisée par l'alcool.

Mes ColocsLe lendemain, chez les grand-parents de Hervé donc, nous nous sommes levés, grisés, assomés par la soirée que nous avions passé, la grand-mère de Hervé nous a servi un petit-déjeuner de roi, et a 12h3o nous etions à nouveau sur la route du pequet. Lorsque vint la soirée, nous avons assistés au concert de Ghinzu, un très bon groupe de rock alternatif Belge, malheureusement nous n'avons pas pu trop en profiter car Gaëtan, mon autre colocataire, complètement bourré, c'etait affalé sur un énorme parasol, celui-ci est tombé sur sa cheville. Bourré, malheureux, blessé, il n'a pas cessé de se plaindre de son état, et nous avons fini à la Croix-Rouge pour le faire soigner. Nous avons pu trouver une personne pour nous ramener (en stop) puis Hervé et moi avons fini la soirée en ville sur la même place que le soir précédent ou nous avons rejoins des amis. Dans les rues nous avons encore une fois rencontrés une bonne trentaine de personnes avec qui nous avons fait la fête tout le reste de la nuit, se perdant, se retrouvant...

Les Belges sont vraiment des gens très facile à approcher, ils se fichent de savoir de quels horizons vous venez, et le folklore est partie intégrante de leur culture, souvent arrosée de bière.  Il ne faut pas hésiter à aller vers les gens, leur offrir des bières, leur faire des blagues, ils vous le rendront au centuple, par contre pour les bières il faut souvent savoir affoner (boire la bière cul sec... au début ce n'est pas facile mais on s'y fait). Je me dois de vous conseiller de faire les fêtes de Wallonie au moins une fois dans votre vie, ca n'a rien à voir avec ce que j'ai pu voir en France, et ce ou que ce soit.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
+/- Commentaires

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."

 
 
© 2019 La Tanière de la Louve
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.