Ulti Clocks content
Menu principal
Divertissement
Anecdote Party
Vie pratique
Recherche
Identification
Flux RSS
La Tanière de la louve

 

Accueil News

Mes dernières news, infos, coups de gueule.... Tout ce qui me passe par la tête, quoi... Coquin

Afficher la liste des news



La phrase du jour Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Natie   
06/01/10 00:54
Je n'avais pas encore pris le temps de la publier, alors voilà la phrase du jour d'un autre jour :
 
Dans la nuit du 31 décembre au premier janvier, mon frère débarque à la maison à 6h du mat'. Je descend pour voir qui est dans la cuisine, et je ttrouve donc mon frère, ouvrant et fermant les placards. Il cherchait du tabac. Puisqu'il n'en trouve pas, je prends le parti de la charrier "Ah ben ça veut dire qu'il faut que tu arrêtes de fumer". Sa réponse m'a laissée assez perplexe : "Je n'aurai pas le temps". Apparemment l'arrêt de la clope est incompatible avec le boulot... Cherchez pas les gens, c'est pour ça que vous n'arrivez pas à arrêter Wink
 
Blanche mésaventure Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Natie   
06/01/10 00:20
Après la journée d'hier qui avait été extrêmement perturbée dans la région pour cause de neige, il était évident qu'aujourd'hui ce serait plus facile. Et pourtant... J'ai bien malgré moi trainé un peu ce matin... Et en partant 5 min plus tard, je suis arrivée à la même heure qu'hier. Pourtant, la circulation était fluide. Pourquoi donc ai-je mis tant de temps pour arriver à bon port, me demanderez-vous? Eh bien la difficulté a consisté  à sortir de chez moi. Trop de circulation, peut etre? Non ! Le fait est qu'il est tombé une large vingtaine de centimètres de neige ces deux derniers jours (pour ne pas dire 30, on me traiterait de marseillaise), et si hier matin ma mère avait déblayé la cour, il n'en était pas de même ce matin. J'ai commencé ma manoeuvre pour me mettre dans le sens de la sortie : Marche arrière, marche avant, marche arrière... marche arrière... marche arrière !!! Pas moyen de reculer. J'ai donc entrepris d'aller chercher la pelle pour faciliter les choses.. Que nenni ! La voiture patinait encore et encore... Pas question de faire sortir ma mère pour autant. Après une mini tentative de pousser la voiture (oui ça glisse, mais pas à ce point là), je me suis mise à la recherche de planches de bois à glisser sous mes roues motrices afin qu'elle adhèrent. Bon, ça n'a pas l'air de marcher. Mais je me suis acharnée. J'ai essayé encore et encore, faisant plusieurs fois le tour de la voiture pour essayer de pousser les planches encore un peu plus sous les roues. La roue droite semblait vouloir y aller, mais la gauche se contentait de virer encore et encore la planche que je lui présentais. J'ai fini par la maintenir sous la roue, porte ouverte, la planche dans la main gauche, le volant dans la droite, et je poussais la planche tandis que je relâchais l'embrayage et appuyais sur l'accélérateur. Ca a fini par payer. La voiture a reculé, suffisamment pour me mettre définitivement dans le sens du départ. Je suis sortie de la voiture, j'ai ramassé mes planches (on sait jamais, ça peut toujours servir, surtout sur le parking non déneigé du boulot), et je suis partie... J'avais passé près de 20 minutes juste à sortir la voiture de la neige.
Arrivée au boulot, j'ai décidé de me garer en marche avant, histoire d'éviter le même type de problématique. J'ai voulu faire de même chez mes parents... Mais là encore, impossible de reculer... Je me suis donc garée en marche avant, et ma mère a salé la cour, ce qui a facilité la manoeuvre pour retourner au boulot.
Et voilà pour mes blanches mésaventures... En espérant que ce soit la fin Wink
 
Un beau merdier Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Natie   
04/01/10 23:37
  Cette nuit, j'avais la flemme d'aller fermer les volets. J'ai donc décidé de les laisser ouverts. Après avoir éteint la lumière, j'ai vu la couleur rosée du ciel et me suis dit "tiens, il va neiger". Ca n'a pas loupé. Une heure plus tard (vers 3h) je me levais pour aller fermer les volets (parce que finalement, j'avais froid, et que j'aurais du me motiver au départ), il y avait déjà un ou deux centimètres de neige. Bon, ben faudra pas traîner au lit avant d'aller au boulot... Bien évidemment, m'étant couchée tard, j'ai eu du mal à me lever... Donc j'ai speedé sous la douche, et je suis partie 15 minutes plus tôt que d'habitude. Dehors, il y avait 10 cm de neige. J'ai pris la route, et tout s'est bien passé. Pas de glissade, pas de patinage... Très bien même, jusqu'au milieu du boulevard du Fier. Si jusqu'alors la neige s'était à peine ressentie sur le timing, il m'a fallu 15-20 minutes pour traverser la seconde moitié du boulevard. Total : 40 minutes de route contre 15 habituellement par cette route le matin.
  Mais finalement, je ne m'en suis pas si mal sortie que ça... Une de mes collègues à mis 1h10-1h20 à arriver de Seynod. Fallait écouter ODS radio, ils l'avaient dit toute la matinée que l'avenue de Brogny était complètement bouchée...
 
  Ce soir, c'était encore pire que ce matin. Parce qu'au final, ce matin, ca allait bien... Certes le temps de trajet s'est (fortement) étiré, mais pour autant je roulais tout le temps, pas d'arrêts, pas de bouchons. Ce soir, pour commencer, la serrure de la portière était gelée. J'ai du entrer par le coté passager qui, par chance, n'avait pas subi les conséquences du froid. Petite glissade en sortant du parking, mais ça , c'était à prévoir. Ce que je n'avais pas prévu, c'est les camions bloqués par la neige qui bloquent toute la route... Et les bouchons dans la montée devant la maison, qui font que tu es obligé de t'arrêter... J'ai bien essayé de laisser pas mal d'avance aux bagnoles devant moi histoire d'essayer de tout monter d'une traite... Mais ç'aurait été trop beau... Par trois fois la voiture s'est trouvée immobilisée quelques minutes dans la montée. Autant dire qu'elle était dure à faire repartir, sans pneus neige. Le moteur ronflait mais rien n'avançait. Ou quand elle avançait, c'était pour faire de grands zigzags, ce qui n'est pas très recommandé. Au final il s'est trouvé qu'il était plus facile de la faire monter en seconde qu'en première... J'ai quand même fini par arriver chez moi... Après 50 minutes sur un trajet d'habituellement 10 minutes... Génial !!!
 
  Enfin voilà, une bonne journée bien galère sur la route...
Alors j'y vais de mes petits conseils, à prendre ou à laisser, rien d'extraordinaire :
 
  • Faites partculièrement attention quand vous entrez / sortez d'un parking ou autre endroit à l'enneigement plus prononcé.
  • Respectez bien les distances de sécurité. Mieux, doublez les !
  • Evitez de freiner brusquement, ce serait le meilleur moyen de partir en glissade.
  • Si la voiture glisse, réfrénez ce mauvais réflexe de mettre le pied sur le frein, vous ne feriez qu'empirer les choses... Pas tellement mieux avec l'accélérateur d'ailleurs... Débrayez, regardez bien devant vous, dans la direction où vous voulez aller, et embrayez doucement. Votre cerveau se chargera de faire travailler vos bras pour orienter le véhicule.
  • Dans les montées, si la circulation est dense, préférez laisser de la marge devant et monter doucement (en première ou en deuxième) pour ne pas vous retrouver coincé dans la montée.
  • Et surtout, restez zen ! (oui, on sait, pourquoi il a fallu qu'il neige justement ce jour là... Pourquoi est-ce que le chasse neige n'est pas encore passé, il n'a que ça à faire? et pourquoi cet abruti devant n'avance-t-il pas?) Il y a plein de motifs pour s'énerver, mais ça ne fera pas avancer les choses Wink
  • Enfin, méfiez vous, ce n'est pas parce qu'il n'y a plus de neige sur la route que vous êtes à l'abri d'un dérapage...
  Sur ce, je vous laisse. Prenez soin de vous, et attention sur la route
 
 
Le lifting Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Natie   
02/01/10 12:08
  Après quelques temps de réflexion, j'ai décidé de faire passer Natie's world à la version supérieure. De moins en moins de composants sont créés pour Joomla! 1.0 (voire plus aucun), et il s'avère que la version 1.5 apporte un certain nombre d'améliorations dans la partie administrateur du site. Pour la partie utilisateur, pas vraiment de changement lié à la migration...
  Mais du changement, il va tout de même y en avoir. Pour commencer, les templates 1.0 (la forme si vous voulez) ne sont pas compatibles avec la version 1.5. Adieu donc au template bleu sur fond gris qui était en place depuis 2 ans. Même si je l'aimais beaucoup, je commençais un peu à m'en lasser. Dans quelques semaines, vous trouverez donc le site, toujours à la même adresse, sous un nouveau décor, un nouveau nom (je vous expliquerai alors pourquoi), et avec quelques nouvelles rubriques. Un peu de changement, quoi, à découvrir bientôt !
 
Bonne année Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Natie   
02/01/10 02:22
  Je vous souhaite une bonne année, pleine de bonheur, de bonnes surprises, d'amour, et plein de bonnes choses. Puisse cette nouvelle année vous apporter joie, et succès dans vos projets, personnels comme professionnels. Puissiez-vous être entourés des gens que vous aimez et qui vous aiment en retour. Puisse la santé être votre alliée et celle de votre entourage tout au long de cette année.
 
  Bon, ça fait bien solennel tout ça, mais l'essentiel est dit. Une nouvelle année débute, avec ses lots de bonnes et mauvaises surprises, ses joies et ses peines. Sachez profiter des bons moments, et aborder avec philosophie les moments plus difficiles. Prenez du bon temps, faites les choses qui vous plaisent, prenez le temps de voir les gens qui comptent pour vous, et surtout prenez soin de vous !
 
Ca se précise Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Natie   
27/12/09 12:18
  Suite à ma petite soirée avec Toy hier, mon projet de vacances au Canada l'été prochain se précise. Mais commençons par le début, après vérification je viens de me rendre compte que je n'avais pas écrit d'article pour annoncer la bonne nouvelle lorsque je l'ai apprise.
 
  Le 20 novembre, après une soirée passée sur Annecy avec Phoenix, j'ai vérifié mes mails à 1h du mat' pendant qu'il allait fumer sa clope. Lorsqu'il est revenu, il a trouvé une véritable pile électrique à ma place. J'étais surexcitée. "Je vais au Canada cet été !!!" J'avais en effet reçu un e-mail de Sarah m'annonçant qu'elle se mariait l'été prochain et que j'étais conviée à la noce.
  Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas Sarah, c'était ma correpondante lors de l'échange avec le Canada organisé par le lycée Baudelaire. Et il faut dire que la personne qui a décidé de nous mettre ensemble, en fonction des fiches de profil qu'ils nous avaient fait remplir, a fait un excellent boulot. On s'est très bien entendues et on s'est rendu visite régulièrement les années suivantes. Certes, on se serait vues moins régulièrement si Sarah n'avait pas eu d'opportunités de faire ses études en France. Notre dernière rencontre remonte à l'été 2004, autant dire que ça commence à dater.
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 23
 
© 2019 La Tanière de la Louve
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.